Nos conseils pour bien planter un rosier

Les rosiers apportent une touche de beauté aux jardins ou à la maison quand viennent les beaux jours. Cependant, lorsqu’on n’a pas la main verte, il est difficile de faire pousser ce type de plante. Découvrez après avoir appris à bien choisir un rosier comment le planter correctement.

Des points importants à savoir pour planter un rosier

plantation d’un rosierAvant de se lancer dans la plantation d’un rosier, il est important de connaitre certains critères. Tout d’abord, il faut savoir à quelle période planter quelle variété de rose. Pour mettre en terre des plantes à racines nues, il est préférable d’agir vers la fin du mois d’octobre ou le début de novembre vers le mois d’avril. Cette activité est à éviter durant les moments de grandes gelées ou de fortes pluies. Néanmoins, le mois de novembre est la période parfaite pour planter des rosiers à racines nues. À ce moment, le sol est bien humide et les conditions climatiques sont favorables à la plantation de ce type de rose.

Planter des rosiers dans des conteneurs (pots, jardinières…) peut se faire tout au long de l’année. Toutefois, cette activité ne doit pas être réalisée lors des périodes de grands froids ou de canicules. Le printemps est la saison parfaite pour ce type d’activité.

Outre la période de plantation des rosiers, il faut également bien choisir l’emplacement de la plante. Pour avoir de magnifiques roses, il faut généralement mettre les plants dans une zone ensoleillée et épargnée par le vent. Pour bien pousser, un rosier a besoin d’au moins 4 heures de soleil au quotidien. Bien que pouvant s’adapter à tous les types de sol, le rosier a aussi besoin d’être planté dans un espace préalablement traité et répondant à ses besoins.

Les étapes pour planter un rosier

planter un rosierLa méthode de plantation du rosier dépend du fait que ce dernier doit être mis en terre avec les racines nues ou dans un conteneur. Dans le premier cas, il faut humidifier les extrémités des racines puis les recouvrir de boue avant de planter le rosier le plus vite possible. Pour bien planter un rosier en conteneur, il faut tremper le conteneur dans un seau d’eau pendant 10 minutes. Ensuite, on ôte délicatement le rosier de ce dernier avant de le poser dans un autre contenant.

Une fois ces étapes terminées, que ce soit pour un rosier à racines nues ou pour un rosier dans un conteneur, il faut combler le trou avec de la terre ou un mélange terre/terreau. Il ne reste plus qu’à tasser fortement la terre et à l’arroser abondamment. Il faudra au moins 10 litres d’eau qui empêcheront la formation de poches d’air entre la terre et les racines et qui pourraient mettre en danger la plantation.